Accueil > Habitat > La politique de l'habitat

La politique de l'habitat

Les missions de la direction Habitat

Au quotidien, la direction Habitat anime, avec l’ensemble des partenaires, toutes les actions qui découlent de la politique sociale de l'habitat, et s’appuie pour cela sur deux outils opérationnels : le Programme Local de l’Habitat (PLH) et l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH).

Parmi ses autres missions en matière d’habitat, Saint-Malo Agglomération gère pour le compte de l’État, les « aides à la pierre », c’est-à-dire des aides financières qui permettent de soutenir et développer le parc de logements publics, et pour le compte de l’ANAH, les aides qui permettent d'améliorer le parc privé (dans le cadre de l’OPAH).


Une programmation sur 6 ans pour construire et améliorer

Le nouveau Programme local de l'habitat axe ses actions autour de 3 enjeux forts pour cette nouvelle période 2014-2019 :

  • Faciliter l’accès au logement pour la majorité des personnes aux revenus moyens ou modestes.
    Il s'agit tout d'abord de renforcer la production de logements à des prix accessibles pour le plus grand nombre d'habitants. Accessibles par le loyer, lorsqu’il s'agit de construire des logements locatifs gérés par les organismes HLM (Habitat à Loyer Modéré), ou accessibles par le prix d'acquisition pour les ménages aux ressources moyennes qui achètent pour la première fois.

  • Anticiper les besoins en matière d’adaptation du logement face au vieillissement de la population.
    Il s'agit de concevoir et d'adapter les logements destinés aux seniors du territoire. Le PLH prévoit en effet de développer des solutions d'habitat permettant aux personnes âgées de rester dans leurs communes, mais aussi d’apporter des aides pour adapter au mieux leur logement et ainsi rester à domicile.

  • Et toujours améliorer la qualité du parc de logements existant, notamment sur le plan énergétique.
    Il est prévu d'agir pour améliorer la qualité énergétique des résidences principales. Des aides doivent encourager les travaux visant des gains énergétiques dans les logements privés pour les propriétaires occupant leur logement, ou pour les bailleurs qui louent des logements énergivores.

Un objectif ambitieux de 4500 nouveaux logements ...

Pour tenir ces engagements, le PLH de Saint-Malo Agglomération vise la production de 750 résidences principales par an, soit 4500 sur les six années du programme 2014-2019.
Une part importante de cette production sera dédiée à la construction de logements accessibles aux revenus de la grande majorité des ménages, avec 26 % de logements sociaux destinés à la location, et 34 % de logements en accession aidée.
Ainsi, lorsque vous achetez votre premier logement et que vous remplissez certaines conditions de plafonds de ressources et de prix de terrain ou de logement, vous pouvez obtenir une aide de Saint-Malo Agglomération.

Une plaquette PLH

Pourquoi un tel programme ?

Parce que le marché immobilier ne répond pas complètement aux besoins en logements de la population, l’une des premières préoccupations des élus a été d’inscrire dans le PLH, le développement important d’une offre de logements à prix abordables.

Le Programme Local de l’Habitat est une politique intercommunale du logement qui vise à :
  • produire des logements à coûts abordables pour la majorité des ménages ;
  • répondre aux différents besoins d’habitat sur le territoire ;
  • et assurer une répartition équilibrée et diversifiée de l’offre de logements sur l’ensemble des communes.

Pour poursuivre ces objectifs, le PLH propose un plan d’actions élaboré en concertation avec les communes, et les promoteurs publics et privés. La réalisation des objectifs du PLH n’est possible que grâce à l’engagement de tous ses acteurs, et notamment celui des communes qui, dans le cadre de leur compétence en urbanisme, devront intégrer les objectifs du PLH dans leurs Plans Locaux d’Urbanisme (PLU), et dans la concertation avec les aménageurs.

Tout au long de sa mise en oeuvre, le PLH doit veiller à :
  • garantir un équilibre de la construction neuve sur le territoire (entre le logement privé et public, et entre le locatif et l’accession);
  • diversifier les types de logements (collectif, semi-collectif, individuel et individuel groupé), avec des surfaces de terrain ou de tailles de logement adaptées aux modes de vie actuels.


Pour mieux comprendre ce programme, n'hésitez pas à consulter la plaquette du PLH 2014/2019